Publié le 16/06/5377

Plan Loire grandeur nature

Dans le cadre du plan Loire grandeur nature, la Fédération des Conservatoires d'espaces naturels est mobilisée pour porter des missions en faveur du partage de la connaissance entre les acteurs et de la préservation des milieux naturels ligériens.

Pour ce faire, elle porte trois missions principales, sur le territoire du bassin de la Loire :

  • animation et coordination du Centre de Ressources Loire nature ;
  • animation du réseau d'acteurs en faveur des zones humides ;
  • animation du réseau d'acteurs autour des espèces exotiques envahissantes.

Pour ces trois missions, la Fédération des Conservatoires d'espaces naturels est financée par l'agence de l'eau Loire-Bretagne et par le FEDER du bassin de la Loire.

Les montants 2023-2025 pour l'animation des réseaux d'acteurs Zones humides et Espèces exotiques envahissantes, ainsi que pour la coordination du Centre de Ressources Loire nature sont de 1 080 318,69 € dont 540 159,35 € de fonds FEDER Loire.

Les objectifs des trois missions sont respectivement :

  • animation et coordination du Centre de Ressources Loire nature :

Contribuer à l'amélioration des connaissances sur les thèmes relatifs au patrimoine naturel ligérien et au fonctionnement de l'hydrosystème ;
Identifier les besoins de recherche en rapport avec le patrimoine naturel et les zones humides et faciliter le lien chercheurs-gestionnaires ;
Mutualiser les connaissances et diffuser des informations ainsi que les outils mutualisés facilement mobilisables dont les acteurs de la préservation du milieu naturel ont besoin ;
Valoriser les évènements et les actions en lien avec le patrimoine naturel ligérien ;
Favoriser une approche intégrée des enjeux du bassin : prévention du risque d'inondation, restauration du fonctionnement des milieux aquatiques, lutte contre l'érosion de la biodiversité et adaptation au changement climatique.

  • animation du réseau d'acteurs en faveur des zones humides :    

Favoriser les échanges et la mise en synergie des acteurs zones humides pour maintenir et renforcer la dynamique de bassin ;
Aider à la mise en relation des acteurs zones humides entre eux ainsi qu’avec les acteurs d’autres domaines (recherche, agriculture…) ;
Faciliter la remontée et la mutualisation des outils et expériences ;
Accompagner les acteurs par la création d’outils d’information ou de sensibilisation ;
Apporter un appui aux acteurs dans leurs actions ;         
Valoriser les actions engagées par les acteurs du réseau, et menées dans le cadre de l’animation du réseau, à l’échelle de bassin et au-delà.                       

  • animation du réseau d'acteurs autour des espèces exotiques envahissantes :

Organiser et partager les retours d’expérience de gestion ;
Elaborer des outils de référence ;
Fournir un appui technique et scientifique aux gestionnaires ;
Proposer et coordonner une stratégie cohérente pour le bassin.